The Recorder – Parlons de la brute : communiquer à évaluer les chauves-souris

Amusant Halloween, ensemble le monde! Nous-mêmes avons clôturé le paye d’octobre sur une additif inhabituellement chaude et je pense, par essence, que les étendard d’arrière-saison ont été gaies cette cycle. Ils n’ont possiblement pas été en conséquence avoirs qu’il y a plusieurs années, malheureusement j’ai l’sentiment qu’ils sont restés mieux lentement cette cycle qu’ils ne l’ont été les années précédentes. Pour l’association, je dirais qu’octobre a été un paye facétieux cette cycle.

Halloween me rappelle éternellement des images de mon ascendance. Je pense à des émaillures qui pourraient créature accrochées chez ma fierté d’musée naïve ou à des projets artistiques sur duquel moi-même avons turbiné à cause réintégrer nos parents à la immeuble. Toiles d’araignées, citrouilles, sorcières, hiboux, pleines lunes, loups et chauves-souris. Pots à bulles, potions de aruspice, mirettes de triton et ailes de saumonette. Momies, lycanthropes, monstres de Frankenstein, vampires et chauves-souris. Les chauves-souris semblent taquiner un copieux vertu chez les chroniques d’Halloween, malheureusement je me placet ce que les foule savent à à elles objet.

J’ai tandis déchiffré mes fichiers et trouvé la portrait la mieux phénoménale de ma patin. Celui-là-ci en propre a été trouvé tandis je me préparais à cause l’hibernation chez mon parcage. C’est une mince saumonette soir (Myotislucifugus) et je pense que la style et les expressions des bétail la qualifient irrémissiblement à cause créature organisée chez la variété “chouchou” ; L’entente peut ne pas sortir gracieusement à l’faculté de largement de foule lorsqu’ils pensent aux chauves-souris.

Endroit de me tâtonner sur ensemble étrange figure de la vie de ces rejetons mammifères, je pense qu’il serait trop touchant d’arriver le nom d’sorte “lucifugus”. C’est une alliage des mots latins “Lucis”, qui signifie “embrasement” et “fugere”, qui signifie “escamoter”. Combinez ceci revers le nom de groupe “Myotis” et toi-même obtenez parce que truc même “des oreilles de souris qui évitent la embrasement”. Il s’avère qu’il existe ensemble un brigade de chauves-souris connues en deçà le nom de “chauves-souris à oreilles de souris” et qu’elles-mêmes portent toutes le nom de groupe Myotis. Toutefois, la “insoucieuse témérité” est une attribut de la majorité des chauves-souris à cause ne pas frotter une sorte farouche en propre. Je pense que même les experts en note le contactent épisodiquement.

Les chauves-souris sont généralement comparées aux souris, malheureusement ceci est toutefois dû à la élagué proportionnellement mince de certaines argent et au événement que les foule ne savent pas grand-chose à à elles objet. Les souris, qui sont des rongeurs, sont de mince élagué et ont comme précaution à créature nocturnes (une étrange interprétation de “licifugus”). Toutefois, les rats sont des rongeurs, ce qui signifie qu’ils vocalisent revers des incisives et qu’il n’y a pas de canines du ensemble. Les chauves-souris semblent créature le différence et ont des crocs prononcés et de trop petites incisives. En événement, si toi-même regardez le aguerri d’une saumonette, ses denture ressembleront largement à celles d’un molosse ou d’un minet, et il y a une plaisante intellection à ceci.

Même nos bétail de congrégation les mieux célèbres, les chauves-souris sont des carnivores qui chassent et tuent d’hétéroclites bétail à cause se absorber. En intellection de sa mince élagué et de son logique de vie couche-tard, il s’est spécialisé chez la élixir d’bétail semblables que les papillons nuitamment. Les insectes sont des bétail, c’est tandis trop orgueilleux ! Ils ont de mieux grandes canines à cause ferrer et étriper à elles dépouille, cependant qu’ils ont des molaires en configuration de coupe-coupe qui à elles permettent de amputer à elles dépouille en débris gérables à cause les ingérer.

Les chauves-souris sont célèbres à cause à elles précaution à s’débouler. C’est complaisant à souffrir si l’on considère que ces infimes mammifères qui dépendent solidement des insectes volants même naissance de pain doivent imaginer un arbitrage de tenir aux températures glaciales de l’hibernation. À elles fines membranes alaires gèleront chez les températures glaciales de l’hibernation, tandis ravir d’un frontispice à un étrange n’est pas authentiquement une premium. Au canton de ceci, ils doivent imaginer un frontispice où ils peuvent subsister en sérénité et souhaiter le blessant époque. Les grandes grottes sont d’géniaux lieux à cause ceci car elles-mêmes peuvent capital une hyperthermie continuelle toute l’cycle chez les années 50 ; Humidité, malheureusement pas mortellement anxieux.

Les femelles peuvent policer des colonies de jusqu’à 100 entités au renouveau lorsqu’elles-mêmes donnent agnelage à à elles famille, ou elles-mêmes peuvent se colporter chez le horizon et se assembler en rejetons origines de paire entités plafond. Les nourrissons chauves-souris sucent du lait, même ensemble étrange mammifère, ce qui représente un challenge fondamental à cause les mères allaitantes. Imaginez que toi-même attachez le petit à votre corsage et à votre entrailles, plus que toi-même toi-même envolez la obscurité à la exploration de pain. Que ce n’est pas zéro ! Enfin, les jeunes deviennent éperdument archaïque à cause renfermer et sans tarder ils vont se dépouiller et communiquer à pêcher par ceux-ci.

Il y a effectivement largement de choses à contester puisque le objet des chauves-souris arrive, malheureusement je n’ai mieux la emplacement et je dois m’saisir à cause l’urgent. Toutefois, je dirai que cette cycle a été surtout plaisante à cause moi puisque il s’agit de constater des chauves-souris les soirs d’été. Comme j’piliers descendant, je voyais des chauves-souris complets les soirs. Comme j’avais la trentaine, je ne les voyais entour oncques. Toutefois cette cycle, j’en ai vu largement et j’espère que ceci indique un bouleversement ingénieur chez la vie des chauves-souris en courant. Individuel le époque le prouvera.

Bill Danielson est pamphlétaire et photographe zoologiste spécialiste depuis 25 ans. Il a turbiné à cause le Territorial Park Aumône, le US Forest Aumône, le Essence Conservancy et les Massachusetts State Parks, et éclairci imitation la génétique et la charnel au école. Moyennant mieux d’informations, visitez à elles voisinage Web à l’proclamation www.peakofnature.com ou assignation sur Speaking of Essence sur Facebook.

Leave a Comment