Pamplin Media Group – Non à l’marche 26-225 : le plateforme du métropolitain et des parcs naturels doit convenir réinitialisé

Le économat régional a raté sa dessein grossière et s’apprête à procurer des terres

Surtout une coup, Metro candidature encore d’fonds quant à le plateforme Parcs et tempérament. Il y a larme trio ans, les électeurs ont homologué 475 millions de dollars en taxes foncières quant à les parcs et la tempérament.

Soutenant, derrière l’marche 26-225, Metro cautionné ressources soif de 98 millions de dollars supplémentaires quant à procéder le plateforme. Les électeurs devraient allégation au métropolitain “ça suffit” et exclure cette dernière suggestion de dollars des contribuables.

Depuis encore d’un troupe de durée, le plateforme Parcs et tempérament de Metro a mathématique un meuble d’culbute à aider ses composantes. Depuis le apparition du plateforme au environnement des années 1990, le économat bâtiment a pardonné rapproché d’un milliard de dollars en impôts fonciers et gain 18 000 acres de lieu. Où est absent cet fonds? Où sont entiers les jardins prétendant ?

L’une des visions fondamentales énoncées pendant le moyens leader du métropolitain du plateforme incarnait de aligner « des espaces verts pendant à nous alpaga citadin ». La contemplation à l’siècle incarnait que, étant donné que les lois sur l’habitude des terres de l’Oregon finiraient par expulser les arrière-cours pendant les évolutions quartiers résidentiels, les gouvernements locaux avaient l’besogne de aligner des parcs et des zones naturelles accessibles aux gens entassées pendant des communautés encore denses.

Lorsque que les politiques du métropolitain ont conquis à redoubler la précision, le économat bâtiment n’a pas conquis à aligner les espaces verts accessibles prétendant.

Avec de 80 % des terrains achetés par le métropolitain sont seulement illicites aux riverains et aux contribuables. Le métropolitain ne les affichera même pas sur la représentation étant donné qu’ils ne veulent pas que toi-même sachiez où ils se trouvent. De nombreuses propriétés sont clôturées et scellées derrière des panneaux « No Trespassing ».

Metro cautionné que son plateforme de parcs et de tempérament protège le lieu du exaspération, simplement la majorité des terrains que Metro achète se trouvent en périphérie des limites de la allongement urbaine de la province. Considérablement de ces parcelles sont destinées à convenir utilisées pendant des fermes ou des forêts, et il n’est pas arrangé d’intensifier l’UGB pendant cette curatelle. Ces terrains ne présentent annulé aventureux de exaspération.

Même si toi-même avez la avantage de détecter un toit de métropolitain, ne pensez même pas à attirer votre clebs. Metro punition aux chiens et plusieurs élevage de entourage d’pénétrer pendant entiers ses parcs et espaces naturels. Néanmoins, si toi-même êtes convenablement fourmillant quant à séquestrer un étalon ou un VTT, Chehalem Ridge – le encore cadet toit métro – dispose de 10 miles de sentiers quant à l’hippisme et le VTT. Ce toit est déterminé lointain de l’bilan métro, à 15-20 minutes en berline des origines de ethnie les encore proches et à encore de 8 miles des jubilation en petit les encore proches. Ce n’est pas un toit quant à les foule. C’est une divertissement quant à l’fine fleur.

Il y a un duo de jours larme, Metro a annoncé ressources dépensé 1 million de dollars quant à 40 acres pendant le beaufort de Washington non constitué en ensemble et en périphérie de la tribunal de Metro. Lui-même acquisition comprend des forêts, des chutes d’eau, divergentes ruisseaux et abrite des dizaines d’numéraire végétales et animales indigènes. Ceci semble convenir un lieu terminé quant à une scène en sang, simplement ne toi-même embêtez pas à le détecter ou à toi-même y défrayer. Metro ne dira pas où il se trouve et déclare distinctement : “Il n’est pas arrangé de procréer des points d’voie équivalents que des allées ou des parkings”.

Metro indique que les dissous de l’marche 26-225 seront utilisés quant à la recouvrement de l’appartement et la chemin des zones naturelles, les travaux du toit bâtiment et les subventions et programmes dirigés par la phalanstère. Ce que Metro ne dit pas, c’est qu’au collège des trio dernières années, la «chemin» a potage 30% des dépenses des parcs et de la tempérament remplaçant son congrès de guet.

L’cycle dernière, Metro a dépensé encore du inquiétant quant à l’protection et l’abus du toit. Ce saillie tatillon ne écho pas du tout quant à aligner encore de devoirs au toit, aligner un voie auditeur aux zones naturelles ou dévorer l’appartement.

Postérieurement encore de 25 ans, le plateforme des parcs et de la tempérament du métropolitain est sur le état d’convenir tout à fait réinitialisé. Le économat bâtiment a fichu de vue sa dessein grossière et est en malle d’procurer des terres rien moyens harmonieux sur ce qu’il faut affaisser des immenses propriétés foncières du plateforme.

La propre facture d’captiver l’adulation de Metro est de infirmer de l’fonds. Un nomination “non” sur la analogie 26-225 enverra un conférence intelligible au Metro Board que entier ce qu’ils font derrière à eux plateforme de parcs et de tempérament ne fonctionne pas quant à les gens qui le paient. Ceci donnera au assemblée le étape de reconsidérer le plateforme et de rattraper encore tard quant à affaisser assumer le cinérama.

Eric Fruits est vice-président de la mièvrerie au Culbute Policy Institute, l’organisation de mièvrerie sur les politiques publiques du marché vacant de l’Oregon.


Vous-même comptez sur nous-même quant à demeurer informés et nous-même comptons sur toi-même quant à payer nos efforts. Un bon presse habitation prend du étape et de l’fonds. Veuillez nous-même ratifier quant à barder l’filiation du presse collectif.

Leave a Comment