Netflix enregistre une choix de baisses d’abonnés et bat ses bénéfices, donc que l’instruction bondit de 15 %

Netflix Inc. cumulatif. Davantage de 2 millions d’abonnés au intermédiaire trimestre ensuite ressources faibli en 2022 revers double baisses trimestrielles consécutives, un sursaut qui a évènement franchir les corvées de avec de 15% à cause les échanges ensuite les heures normales de mardi.

Netflix NFLX,
-1,73%
Il a précis un boni net de 2,41 millions d’abonnés au intermédiaire trimestre, donc que les analystes ont numéroté en norme 1,1 million d’ajouts nets, escortant FactSet. Ceci survient ensuite une décadence étroitement de 200 000 abonnés au originaire trimestre et étroitement d’un million au auxiliaire trimestre, invitant la association à bâtir des changements parterres, y conçu un étiage de développement moins Afrique financé par la présentation qui devrait rejoindre au quatrième trimestre.

Dans lequel une babillarde aux actionnaires, les dirigeants de Netflix ont précis qu’ils s’attendaient à ce que 4,5 millions de authentiques abonnés se joignent au quatrième trimestre, revers des revenus qui devraient aborder 7,78 milliards de dollars au prix de 7,71 milliards de dollars il y a un an. Les analystes ont estimé en norme un quantième d’bizness de 7,97 milliards de dollars et un privilège net combiné de 4 millions de dollars revers le quatrième trimestre, escortant FactSet.

Calligraphie par les PDG de . Message.

La conte a évènement franchir les corvées de Netflix d’comme ci comme ça 15 % ensuite la brochure des résultats ensuite la brochure des résultats, ensuite ressources clôturé en décadence de 1,7 % à 240,86 $. Une augmentation de la irritation des abonnés a étiolé les corvées de Netflix, qui sont en décadence de 60% jusqu’actuellement cette période, donc que l’argument avec déployé S&P 500 SPX,
+ 1,14 %
Il a déconsidéré de 22,8 %.

Le freinage du grand du streaming vidéofréquence en subit ensuite une débandade qui a entretenu la épiphytie a intensifié la condensation des principes de streaming concurrents de Walt Disney Co. DIS,
+ 1,18 %Et le
Apple Inc. AAPL,
+ 0,94 %Et le
Amazon.com Inc. AMZN,
+ 2,26 %Et le
Warner Bros. Information inc. WDB,
+ 4,55 %Et le
Comcast Corp. CMCSA,
-0,23%
et Paramount Entier Para,
+ 1,56 %.

Ceci n’a pas embarrassé les dirigeants de Netflix de ingérer avertissement sur les rivaux du streaming en sujet de rendement. “Nos concurrents investissent lourdement revers charmer les abonnés et l’conflit, pourtant il est raide de édifier une prolixe combat de streaming fastueux – quelques-uns estimons qu’ils perdent entiers de l’finance, revers des pertes d’écrasement combinées en 2022 de avec de 10 milliards de dollars, au prix de 5 à 6 milliards de dollars annuels revers Netflix. charger », ont précis les dirigeants. À Netflix à cause une babillarde de contributeur.

Le dérangement intégral du milieu du streaming vidéofréquence, à cause lerche Disney a démodé Netflix en tellement que champion du marché en juillet, a Afrique différent Netflix. La semaine dernière, la association a annoncé sa extrêmement attendue élégance financée par la présentationqui a fait ses débuts le 3 novembre aux États-Unis pour 6,99 $ par mois. Onze contradictoires patrie, lequel le Canada et le Mexique, auront le présent d’ici le 10 brumaire. La association s’est impartialement engagée à réprimer au prix de les justificatifs partagés et évènement pousser les divertissements.

Le étiage financé par la présentation reconnaît abruptement la combat et la engagement de “s’ajuster à la conte usage du tableau du streaming”, a précis Ross Bennis, informaticien comme Insider Manoeuvre, à cause une ajout mardi brunante.

Envers avec: Netflix a perdu la couronne du streaming Disney. Voici comment les dirigeants s’attendent à le récupérer.

Netflix a annoncé un boni de 1,4 milliard de dollars au intermédiaire trimestre, sinon 3,10 dollars par instruction, au prix de 3,16 dollars par instruction il y a un an. Les revenus de Netflix se sont améliorés à 7,93 milliards de dollars au promenade du trimestre, au prix de 7,48 milliards de dollars à la même époque l’an neuf, pourtant ils ont raté les attentes en décadence. Les analystes interrogés par FactSet s’attendaient à un boni de 2,14 dollars par instruction sur des ventes de 7,84 milliards de dollars, des estimations qui ont chuté ceux-là jours.

Les résultats de mardi interviennent ensuite une adage approfondie des dirigeants de Netflix sur la conduite d’freiner la décadence du négoce entre les abonnés qui a écoulement à l’extinction. Le co-PDG Reed Hastings a relu les croasser revers percevoir des balance d’animer les abonnés à chercher la programme avec régulièrement, escortant des contraventions Le journal de Wall Street Et le Nouvelles Bloomberg.

L’une de ces stratégies consiste à réprimer au prix de discordantes utilisateurs partageant le même dosé. Dans lequel la babillarde du contributeur, Netflix a précis qu’il avait “adopté une entrée décidée revers monétiser le déchiré de dosé et qu’il commencerait à le désenvelopper avec en masse à commencer du apparition de 2023”.

Subséquemment ressources octroyé les mémoires des consommateurs, quelques-uns offrirons aux emprunteurs la circonstance de porter à eux contour Netflix envoûtement à eux propres justificatifs, et aux participants de inspirer avec simplement à eux appareils et de exciter des sous-comptes (“Collant annexe”), s’ils “veulent appointer la généalogie ou des amis “, disait le prédication. Dans lequel les patrie où à nous maquette à bas titre et financé par la présentation, quelques-uns quelques-uns attendons à ce que l’prime de négoce d’un contour revers les emprunteurs sinon principalement apprécié. “

Leave a Comment