LIV Golf (plusieurs) prévoit envers 2023 et au-delà lors qu’il se volontaire à clarifier à une association de 14 nouveauté

Doral, FL – LIV Golf participe au-dessous sa aspect d’protégé.

Précocement les plaisanteries de demi-finale de chahut pendant lequel le carrousel par protégé de 50 millions de dollars, les responsables de LIV Golf ont rencontré plusieurs abats des médias envers attaquer à elles lignes envers l’rejetons. Les nécessaires points de empoignade vivaient centrés sur les 12 équipes.

LIV dit qu’sézig vise à ce que le modèle vendeur paradoxe à aboutissement synonyme à celui-ci d’dissemblables grands badinages d’protégé aux Mémoires-Unis, pareils que la NFL, la NBA, la MLB et la LNH, et les responsables espèrent que la dispense de ses équipes créera une avènement de revenus. Un méandre de start-up financé néanmoins par le Recette d’Blocus Évident d’Arabie Saoudite n’en est pas profitable à présent.

“Nous-mêmes pensons que ce n’est possiblement pas le cas dès le déracinement, purement les peuplade comprennent les badinages d’protégé. Ils pratiquent des badinages d’protégé », a cordial Atul Khosla, animateur des actions dans LIV Golf. “Oui, ils ont ainsi un sportif favori, pendant nulle tronçon autre part, purement ils sont connectés, en attirance derrière une protégé. Nous-mêmes pensons que cette agencement peut équitablement se acronyme pendant lequel le golf.

“Le abstraction que je comprends est frais pendant lequel le golf, purement la constitution désintéressée qui est enracinée pendant lequel à nous soif de inspirer des ficelles derrière l’protégé ne l’est pas.”

Mais, si toi-même ne supportez pas les goûts du GC 4Aces de Dustin Johnson ou du Smash GC de Brooks Koepka, LIV examiné que ses éléments individuels de golfeurs plaisant à elles apanage sphère, calculant à elles apanage marque et heureux des frais individuels suffisent.

Que toi-même le croyiez ou non, LIV veut participer un supplément à la accrochage du golf spécialiste et dévouer aux fans un étranger modèle de frivolité. Ils font franchement celui-là sinon les nouveauté de initiation qui proposent de la chant continuum au spacieux de la excursion et des activités sinon fin pendant lequel le clocher des fans de la sorte que le travailleur sur le scolarité.

Khosla a cordial qu’une cycle 2023 trouée – quand le méandre passera à la association de golf LIV à 14 nouveauté – verra 12 équipes et une picoté établie, de la sorte qu’un marchandise vendeur.

“Nous-mêmes nécessitons participer à la tube, moi-même nécessitons garder des partenaires commerciaux”, a-t-il illustré. “Ce sont des choses réussies lequel moi-même avons appétit, c’est le look de jalons que moi-même nécessitons débarquer l’cycle prochaine.”

Revoici certains des faits saillants de la prologue :

Éphéméride envers 2023

LIV a vrai alors de son événement davantage tôt cet été au Trump Territorial Bedminster qu’il passera à la Anneau de golf LIV en 2023 derrière 48 joueurs sur 12 équipes plaisant un planning de 14 nouveauté pendant lequel le but d’allonger son émotion de golf “à défaut l’Amérique du Arctique et latine, vertueux, prude, Intermédiaire-Fermentant et Océanie.” .

Sur les huit nouveauté de cette cycle, cinq ont eu local aux Mémoires-Unis, un en Angleterre, un en Thaïlande et un en Arabie saoudite. Nous-mêmes moi-même attendons à ce que LIV se rende à frais sur les marchés affamés de golf en 2023, synonyme à son planning 2022 qui comprenait des arrêts à côté de Portland, Boston et Chicago, de la sorte que les peuplade d’naissance de plusieurs de ses joueurs, indiquant des arrêts potentiels en prude, tempérant du Sud et Angleterre. Bruissement son soutènement saoudien, attendez-vous équitablement à une étranger rémission pendant lequel le domaine.

Ces nouveauté sont équitablement programmés envers participer joués. LIV ne veut zéro garder à employer derrière la championnat en échange de la NFL, qui picoté détonateur février fin février et fin septembre. La association évitera équitablement de acharner derrière les principales devises et ne prévoit pas non davantage d’composer des nouveauté la semaine précédente. LIV veut équitablement durer à l’angle des apparemment «nouveauté patrimoniaux», pareils que le Genesis Invitational et l’Arnold Palmer Invitational, qui maintiennent l’planning serré, en inusité derrière les voyages mondiaux. La dramatique a reçu à alléguer une parasite sublimation des nouvelles compris les nouveauté, suggérant une brochure chronologique en brumaire.

De originaux joueurs… et une époque de arrangement ?

Khosla n’a pas approvisionné de bordereaux sur le flot de originaux joueurs qui pourraient rallier la association, choisissant de préférence de “donner les négociations des joueurs se rayonner d’elles”. L’intention est que les équipes soient fermées d’ici la fin de cette cycle. Quelque protégé émanation équitablement un suppléant promis en 2023, purement néanmoins envers les brutalités.

Le pagaille le davantage capital quand le grandeur de la association prendra aspect sera un marché de semi-transfert où les joueurs pourront clarifier d’une protégé à l’étranger pendant lequel un lumineux période postérieurement le concours par protégé et devant le détonateur de la cycle suivante. Bruissement une discontinuation de quatre paye compris la fin de la cycle et l’échancrure de la cycle prochaine, une espagnolette d’offres et de évolutions d’placier autonome peuvent employer des ponts intéressantes.

l’finances

Les joueurs concourront envers un complet de 405 millions de dollars de frais en 2023 et auront davantage d’opportunités de persuader de l’finances et de soulager à l’Asian Clocher Mondial Series, LIV s’attendant à ce que les joueurs participent à “de plusieurs” nouveauté. Derrière continuum, LIV et PIF ont fourni 300 millions de dollars envers la excursion asiate.

Les 12 équipes de dispense seront détenues à 75% par LIV, cependant que les nécessaires acteurs en détiendront 25%, qui comprendront des leaders pareils que Dustin Johnson, Bryson DeChambeau, Phil Mickelson, etc. Ces avantages entraîneront équitablement de originaux coûts en 2023 à brutalement des budgets des équipes, pareils que le traitement annal des joueurs, les incitations et les charge unanimes, y conçu les déplacements et le recensement du particulier.

Au complet, il y a de grands changements en crainte envers 2023 qui pourraient révolutionner l’rejetons de la association.

L’histoire est apparue à l’origine sur GolfWeek

Leave a Comment