Les voyages aériens de congés aux Relevés-Unis pourraient personne pires que l’frénésie vers l’été

JL’société du sortie aux Relevés-Unis s’attend à ce que cette étape des fêtes sinon fastueusement occupée vers que la remue-ménage de l’été jeune paraisse proportionnée.

Les responsables de l’terminus et les analystes de l’société affirment que le concussion de passagers vers les congés de Thanksgiving le 24 brumaire et le Nouveau An devrait accéder ou outrepasser les plans de 2019, comme 93 millions de créatures ont entassé des vols aux Relevés-Unis. Cet été, le préférence de réembaucher les congés et de payer inspection à la extraction a cataclysme sauter le concussion de passagers à quasi 90% des plans d’façade la épizootie, remplaçant une critique Bloomberg de Données de point de contrôle TSA.

“Quelques-uns considérerons complets 2022 chez l’cycle où la majorité des aéroports seront de renaissance en guindé”, a-t-il cordial. Doug a du sensIssue-parole de l’terminus cosmopolite de San Francisco.

Le masse exhaustif de clients des compagnies aériennes nord-américaines cette cycle est de devrait atteindre 94 % des plans pré-pandémiques, remplaçant l’Attirance internationale du délire portance. En 2019 – l’cycle façade que Covid ne abouti – les aéroports américains ont traité un masse prouesse 1,1 milliard de passagersremplaçant le Table of Exil Statistics des Relevés-Unis, diligent que ce masse comprenne les créatures sur les vols intérieurs et universels.

L’accroissement de la nécessaire signifie que les magazines en paieront le cherté au hit-parade: les coûts des voyages en supersonique au circonstance de Thanksgiving ont augmenté de 43% assez à l’cycle dernière et de 22% assez aux plans de 2019, remplaçant application de réservation de voyage Mangeoire.

Comment ce fut le cas moyennant les appointement d’été de mai à août, les vacanciers sont davantage susceptibles de porter des retards aux portes d’départ, une non-activité limitée des vols et Bagage crachat; Pendant que les aéroports se précipitent vers engager, les compagnies aériennes font constamment frontispice à une disette de pilotes et d’étranges employés. Les opportunité météorologiques hivernales aux Relevés-Unis et la nécessaire loess normale de vols moyennant une bascule de congés de six semaines peuvent annexer aux problèmes des voyageurs.

Faux le masse imparfait de pilotes, les compagnies aériennes sont confrontées au absence de davantage d’avions car les problèmes de lien d’vivre causés par la épizootie retardent la sortie de Boeing et d’Airbus SE, a cordial Scott Kirby, administrateur global de United Airlines Holdings Inc.

Durant ce époque, la nécessaire continue de distendre, stimulée par le modèle mélangé de ennui à demeure et de assemblée qui permet aux masse de traîner principalement, a-t-il cordial pendant lequel une entrevue du 19 octobre derrière Bloomberg TV.

“C’est semblable un bizuth période de nécessaire, éternellement davantage auguste”, a cordial Kirby. “Ceci cataclysme de quelque vacance un vacance possible.”

En congés, le tension des voyageurs peut être des endroits de extraction et d’survenance. Au balade de l’été, les aéroports de Miami, Las Vegas et Orlando ont intime la davantage grossière accroissement de concussion.

Les passagers transitant par l’terminus cosmopolite de Miami ont bondi de 13% en mai, juin et juillet assez à la même bascule en 2019, remplaçant une critique des conditions sur les passagers des aéroports des 20 davantage grands aéroports américains compilées par Bloomberg. Les conditions ont montré que le hotspot de congés et d’costume a intime la davantage grossière accroissement.

Maintenant, l’terminus cosmopolite de San Francisco et l’terminus cosmopolite de Los Angeles sont principalement quasi 25 % en en deçà des plans de concussion d’façade la épizootie. Le PDG de LAX, Justin Arbach, a cordial pendant lequel une entrevue que les vols voisinage l’tempérant, en inhabituel ceux-ci voisinage la Sèvres et le Japon, ont été réduits en intellect des frugalité de sortie de Covid et des tensions géopolitiques.

Pourtant, LAX déploiera principalement de contrôleurs aériens, d’équipes d’apprentissage abonné et d’étranges amas du intime vers donner ce qui devrait personne la davantage prolixe étape de voyages de congés depuis le survenance de la épizootie. Heath MontgomeryGestionnaire des constats publiques.

“Je serais épaté si les gens n’atteignions pas un prouesse post-pandémique cet hibernation voisinage Thanksgiving ou Nativité”, a cordial Montgomery.

Les responsables d’étranges villes s’attendent à une augmentation du concussion portance à éloigner de grands nouveauté moyennant la bascule des congés. Aéroport international Harry-Reid A Las Vegas, alors ressources réduit des records de passagers cet été, il se manipulé vers Salon de l’électronique grand public En janvier, a cordial Rosemary Vasiliadis, gouvernante de l’aéronautique. Le CES a attiré 171 000 participants semblable façade la épizootie.

Pendant que les scientifiques fierté En tenant au moins un genre de microbe engageant une légende détourné d’infections cette cycle, les experts de l’société du délire portance affirment que le déploiement de vaccins et d’étranges mesures de abri signifie que les voyages resteront potentiellement élevés.

“Les masse qui n’ont pas eu de congés en extraction à un circonstance donné – cette cycle, ils y vont semblable”, a-t-il cordial. Bill WhitePDG de l’terminus cosmopolite de Salt Lake City. “Je m’attends à une étape passionnément occupée.”

Surtout d’annales incontournables de TIME


Contactez-nous à [email protected]

Leave a Comment