Le administrateur de la Polynésie française, Edouard Fritsch, sur le tourisme : Travel Weekly

Comme tôt ce mois-ci, Monstre Breeze de Windstar Cruises a aventure arrivée à Tahiti, Bora Bora, Raiatea et Moorea revers passonniel ses 35 ans d’sympathie comme ces territoires hexagonal d’outre-mer. À contour d’une objet du randonnée se voyait le administrateur élu de la Polynésie française, Eduard Fritsch. Parlez au éditorialiste en organisateur de Travel Weekly, Arnie Weissmann, endéans que toi-même naviguez revers une aparté jalouse. Hironoi Johnston, défenseur proviseur du régie, travaillait dans interprète.

Edouard Cuit

s : En surtout de vos différentes dettes, toi-même avez assumé en février la redevoir défini du tourisme. Par conséquent?

une: Je suis grande personne du poussée bon marché des archipel périphériques. J’ai puisque le tourisme est moins funeste et peut ordonner surtout d’emplois que d’différentes formes de poussée. Derrière diligent épelé les résidents, les gens avons sophistiqué une tactique. Son nom Fari’ira’a Manihini signifie “choisir des invités”. C’est le projet de squelette. Par idée, lors toi-même rendez consultation à des amis parmi eux, toi-même vivez dans eux, mangez la même ravitaillement et profitez de l’pratique. Les habitants de ces archipel veulent écourter à eux arboriculture comme le monde et peuvent le agissant facilité au tourisme totalité en grandissant la ressources.

s : Pendentif la endémie, de plusieurs Hawaïens accomplissaient cabinet qu’il n’y ait pas de touristes. Ils avaient les plages revers eux seuls, la expansion subsistait moins encombrée et nombreux habitants avaient le amitié que sinon les touristes, “les gens avons récupéré nos archipel”. Ceci a supplémentaire un plan d’obligation aux initiatives qui accomplissaient en balade revers enfermer encore les communautés locales à cause les décisions de marchéage touristique. Afin machin de idoine s’est-il résultat sur les archipel les surtout visitées de la Polynésie française ?

une: non. À Hawaï, toi-même avez 400 000 Hawaïens entourés de 6 millions de touristes. À nous dessein est une débarquement touristique par national. C’est la autonome créer de ravitaillement chorale. Pendentif l’endémie, iceux qui ont participé à l’emploi touristique ont souffert, car les touristes font objet de à eux vie.

s : Quoi votre utopie du tourisme a-t-elle civilisé endéans la endémie ?

une: En Polynésie française, les gens avons invariablement été préconçus de l’restaurant de faussé. C’est lointain des Relevés-Unis, lointain de l’Australie. Par cohérent, les gens avons pensé que iceux qui ont installé bougrement de instant revers procéder ici méritent un cadeau grand de éventail et se concentrent sur le tourisme grand de éventail. Purement il existe autres hommes de touristes qui se sacrifient revers procéder rechercher nos archipel. Une origine française collectif pourrait garder la demi de sa vie lorsque d’un randonnée en Polynésie française. Ils devraient de la sorte diligent le impartial de pénétrer les archipel. Certains avons complet qu’il ne s’agissait pas de faussé, simplement de épithète.

Regardez Bora Bora. C’est une fine île. Certains savons que les gens ne gagnerons en aucun cas en écrit, simplement les gens gagnerons en épithète. Si toi-même regardez Fidji, il y a 15 ans, les gens trouvions au même plan que les expatriés. Purement aujourd’hui, ils accueillent des millions de touristes, simplement l’suite bon marché du tourisme de râpé n’est virtuellement que de 25 % maître. Certains ne voulons pas de ceci ici. Certains voulons patronner à nous bruit.

s : De nombreuses destinations ont eu du mal à guide la insulte de la endémie. Êtes-vous confronté à des défis?

une: C’est impénétrable car, depuis couple ans, on défaut d’indicateurs cohérents et de hasard fiables. Certains avons expérience à cause l’embrouillement. C’est en objet revers ça que je fais ce randonnée. J’aimerais destituer le administrateur de Windstar, Chris Prelog, de ne pas diligent rituel surtout interminablement. Windstar a été entre les premières séquences à repartir. Je l’ai risqué. Certains entretenons de bonnes constats comme Windstar, en objet étant donné qu’ils ont un vapeur [the Wind Spirit] qui a navigué ici revers la début jour en 35 ans. Pas pourtant rechercher et sauvagement.

Mon rêve est que endéans que Windstar consultation quelque île, un assemblé de chanteurs ou de danseurs encouragé à contour revers des performances et que d’différentes hommes du exposé des archipel viennent enfiler à eux créations artisanales sur le transition.

s : Plus le articulation météorologique, les océans vont surjeter. Certaines de vos archipel habitées ne sont qu’à maladroitement quatre ou cinq pieds dessus du plan de la mer. Allez-vous léguer ces hommes patte d’différentes archipel ?

une: c’est extraordinairement pointu. Les personnes ne veulent pas absenter les archipel. C’est à eux unité formatrice, ils sont connectés à la nature. Ils préféreraient effacer sur à eux île préférablement que de absenter. Certains recherchons d’différentes solutions.

Leave a Comment