L’fonctionnement Spotify dégringolade surtout de 13% ultérieurement les bénéfices avec que les investisseurs digèrent les marges en dégringolade disponible

spotify (endroit) Le charte a continué de blottir mercredi ultérieurement les résultats décevants de la collectivité au intermédiaire trimestre.

Les pratiques ont chuté de 13% à la barrière du marché, avec que les analystes de JPMorgan, Morgan Stanley, Pivotal Research et Jefferies, parmi divergentes, ont vaincu à eux justes de balade sur l’fonctionnement. Jusqu’actuellement en 2022, les pratiques du grand de la chant en streaming ont baissé de encore de 63 %.

Revoici comme la estrade fonctionne proportionnellement aux estimations consensuelles de Bloomberg :

  • il a gagné: 3,01 milliards de dollars malgré 2,99 milliards attendus

  • Prodigalité musicale par fonctionnement : – 0,99 USD malgré 0,82 USD rituel

  • Afflux absolu d’utilisateurs crédits mensuels : 456 millions malgré 450 millions attendus

Nonobstant les faibles résultats sur les revenus et le afflux absolu d’utilisateurs crédits mensuels, les investisseurs sont restés vivement concentrés sur la coulée encore importante que projeté de la plancher, conséquemment que sur la décadence des marges brutes, qui s’est établie à 24,7 % – des attentes manquantes de 25,2 %.

La collectivité a partagé cette coulée au bouleversement d’un suffisant accord d’théâtre en alentours des Bordereaux-Unis conséquemment qu’à la adynamie du marché dessinateur. Le relâchement des dépenses publicitaires s’est évènement entrevoir entre l’collection du terrain technologique, plus les revenus publicitaires de YouTube Les prochains 400 millions de dollars de moins que les estimations Les acheteurs ont resserré à eux budgets entre un situation de amplification de l’augmentation et des rapport d’arrérages.

Spotify continue de ébrécher de snob batailleuse avec que d’divergentes géants de la technologie abandonnent à eux activités entre des opportunité macroéconomiques hostiles.

La collectivité a interprété une accroissement des fonctions d’écrasement de 65 % d’une période sur l’hétéroclite, citant des coûts de intime encore élevés, mieux en cerveau des ajouts d’effectifs, conséquemment que des coûts de dépliant encore élevés revers les initiatives de accroissement ciblant les marchés émergents et la fécondation Z.

En encore de renouveler le afflux de podcasts et de livres audio, la estrade a pareillement multiplié les acquisitions. Spotify a tantôt signé des accords plus Podsights, Findaway, Sonantic, Chartable, Whooshkaa et Heardle.

“The Joe Rogan Experience” est l’un des podcasts les encore réussis sur Spotify

Jeffrey Ludarczak, psychanalyste de Pivotal Research, a imprimé entre une communiqué observation aux clients : “De quelques investisseurs se demandent si Spotify sera en proportion de copier un profit continuel coloré (singulièrement prévu exploité de la poigne concentrée des labels de chant et de la dispute qui n’est pas automatiquement axée sur la gain).” Les prévisions ne prouvent pas le différence.”

Wlodarczak, qui a conservé une billet de physionomie sur l’fonctionnement, a diminué son cherté neutre de 105 $ par fonctionnement à 100 $, notant que les investisseurs devront trafiquer le vaste jeu au entredeux des risques à bref bornage.

“L’loyal de alinéa vandale de 30 à 35 % de Spotify semble judicieuse [in the long-term (2027 and beyond)]Seulement moi-même totaux infiniment entre un marché qui se concentre, au moins revers l’astreignant, sur la gain à bref bornage et la institut limon d’une dépression mondiale (en Antarctique en exclusif) », a bulletin l’psychanalyste.

À l’rejetons, Wlodarczak a prononcé qu’une amplification potentielle dépendrait de marges brutes encore élevées, d’une assagissement éloquente des dépenses de marchéage, de affecté et agrandissement, conséquemment que de période de finances physiques disponibles revers intensifier la confidence des investisseurs entre la penchant de Spotify à copier une accroissement bénéficiaire.

“Les investisseurs devront possiblement reconduire à personnalité patients”, a loyal l’psychanalyste.

Le PDG de Spotify, Daniel Ek, prend la parole lors d'une conférence de presse à New York le 20 mai 2015. Spotify, qui fournit gratuitement de la musique à la demande ou des sonneries sans publicité aux clients payants, a déclaré qu'il proposerait désormais également du contenu vidéo et podcast.  Photographie : Shannon Stapleton/Reuters

Le PDG de Spotify, Daniel Ek, prend la diction alors d’un événement de empressement à New York le 20 mai 2015. REUTERS/Shannon Stapleton

Spotify a illustré alors de l’apostrophe aux résultats qu’il explorait diligemment les hausses de cherté sur les plans d’souscription aux Bordereaux-Unis. Les quelques sont Apple Music (AAPL) et YouTube Option (Le Google) froidement Pour augmenter les prix sur à eux projets.

“C’est l’une des choses que moi-même aimerions former, et c’est une dialogue que moi-même aurons à la halo de ces développements récents plus nos partenaires de immatriculé”, a loyal Eck aux investisseurs. “Je me azimut avoir opportunément de cette période prochaine et de ce que signifie la tarification de nos charges.”

Alexandra est la informatrice directrice des médias et du frivolité pendant Yahoo Déboursé. Suivez-la sur Twitter aliecanal8193 Et envoyez-le par correspondance à [email protected]

Cliquez ici pour les derniers indices boursiers tendances pour Yahoo Finance

Cliquez ici pour les dernières actualités boursières et une analyse approfondie, y compris les événements qui font bouger les actions

Lisez les dernières actualités financières et commerciales de Yahoo Finance

Téléchargez l’expérimentation Yahoo Déboursé revers Pomme ou Android

Suivez Yahoo Déboursé sur TwitterEt le FacebookEt le InstagramEt le FlipboardEt le LinkedInEt le Youtube

Leave a Comment