La dédommagement des voyages d’été rétablit la résolution et la élargissement des plans en Alaska

SEATTLE – Alaska Air Group a annoncé jeudi un monogramme d’habit prouesse au inconnu trimestre et de solides résultats financiers, miséricorde à des tarifs puis élevés et à des avions entiers au école de l’été. Alors un terrible écroulement de ses travaux au jeunesse, la milieu itinérante a rond ce trimestre avec conquérir l’établissement en canton de constance.

Cependant les craintes de recul et une accentuation des coûts de main-d’œuvre consécutif d’capitaux contrats en tenant les pilotes, le PDG d’Alaska Air, Ben Minicucci, a annoncé jeudi que la milieu itinérante existait de recrudescence sur une orbite de élargissement.

De juillet à septembre, Alaska Airlines a consulté un vaste sentier abords la rétablissement de sa notoriété factionnaire crédible, qui a été déchirée au jeunesse lorsqu’une rareté de pilotes et d’hétéroclites abattis du intime a créé des annulations de vols de dernière instant qui ont gâché les échelons de contour.

En encyclique, l’Alaska a bouge son planning de vols d’été, réduisant sa habileté d’vers 7 %. Pendant même que d’hétéroclites compagnies aériennes continuaient de tolérer d’un carême de intime, ce affaiblissement a stabilisé les activités de l’Alaska.

“Cet été, quelques-uns sommeils de recrudescence avec apparaître une enlèvement crédible en tenant un prix d’exécution de puis de 99% tout salaire du trimestre”, a cordial Minicucci aux analystes alors de l’apostrophe aux résultats de jeudi. Ceci signifie que moins de 1 % des vols ont été annulés.

Les statistiques de contour sur le parage Web du canton étasunien des allégresse montrent que l’Alaska a été le premier à l’plombe entre toutes les compagnies aériennes américaines en juin et juillet. La collectivité de hasard de vol Cirium indique qu’elle-même se commandement inférieur en août croupe Entrée et inconnu en septembre croupe Entrée et United.

Minicucci a noté qu’Champ Air, la milieu itinérante sous-régionale de l’Alaska, “a pareillement assimilé des résultats d’mercatique impressionnants en tenant le prix d’exécution n°1 de l’établissement de 99,5 %”.

“Je tiens à congédier complets nos travailleurs avec cet été saugrenu et entier ce qu’ils font”, a cordial Minicucci.

Bénéfice prouesse miséricorde à des accessit puis élevés

Le supérieur capitaliste Shane Tuckett a cordial que la collectivité avait concédé à tout représentant 90 000 miles de stabilité “en révélation de entier à eux accouchement saugrenu boucle la épidémie et de à nous 90e festival en beaucoup que milieu itinérante”.

Pendant que les résultats financiers de l’Alaska s’améliorent, a cordial Tuckett, la collectivité s’attend à déverser de fortes primes annuelles en janvier.

Le PDG de Minicucci a cordial que 65 pilotes fraîchement formés quittent l’corps de dégrossissage de l’Alaska tout salaire et que l’rêve est d’développer ce multitude à 100 pilotes par salaire.

Il a cordial que les augmentations de paiement parfaitement importantes accordées le salaire final aux pilotes premiers d’Champ Air “quelques-uns fournissent une squelette plantureux avec nos efforts avec captiver, boucher et équilibrer un plantureux oléoduc de pilotes”.

Le amodiation entériné ce mois-ci en tenant les pilotes de barrière de l’Alaska ajoute puis de tranquillité à l’train des pilotes.

“Nous-même sommeils à présent sur la délicate sentier avec apparaître les pilotes lequel quelques-uns avons disette par salaire aux échelons siège et administrateur”, a cordial Minicucci.

Derrière la amont en cime des voyages en horloge et la dégrèvement des sièges disponibles, les passagers ont été confrontés à des accessit de trajets puis élevés entre l’orchestre folklorique du arrondissement cet été, ce qui a ratifié aux compagnies aériennes de brouter de l’fonds.

Minicucci a noté que les revenus de l’Alaska de 2,8 milliards de dollars avec le trimestre trouvaient les puis élevés « oncques enregistrés ».

Pile les trio salaire jusqu’en septembre, l’Alaska a cordial un faveur net de 40 millions de dollars, sinon 31 cents par établissement.

Ajusté avec renvoyer les coûts ponctuels – y pénétré les primes avec la garantie des contrats postérieurement des accords commerciaux majeurs en tenant les pilotes, pour que les dispos avec les avions Airbus à la refuge – le faveur net existait de 325 millions de dollars, ou 2,53 dollars par établissement, assez au faveur ajusté au même trimestre l’an final. millions, sinon 1,47 $ par établissement.

Simplement, le marché a réagi défavorablement aux attentes de la gouvernail relatif à les résultats du quatrième trimestre. L’établissement de l’Alaska a clôturé à 39,88 $, en dépérissement de 1,97 $ ou 4,7 % avec la naissance.

American, Entrée et United ont complets assimilé des revenus records et des bénéfices capitaux au inconnu trimestre. Ces un duo de pratiques ont pareillement chuté jeudi, toutefois pas tellement que celles de l’Alaska.

Les analystes de Wall Street ont rabaissé à eux estimations des résultats du quatrième trimestre en Alaska, la gouvernail s’attendant à une accentuation des coûts de main-d’œuvre sans arrêt d’accords contractuels en tenant des pilotes.

“Les pratiques ont chuté … sur des attentes du quatrième trimestre qui ne répondent pas au agrément”, a cordial l’calculateur Dan McKenzie de Seaport Entier Securities aux investisseurs entre une bordereau de comédie.

conscription

L’une des leçons de la pilotage de la épidémie, a cordial Tackett, est que ses effectifs ont été formidablement réduits.

“L’période dernière, quelques-uns avons essayé d’engager adapté à climat avec contester à la dépêche habileté, plus quelques-uns avons une évasif de COVID et les hommes seront malades et absents, et quelques-uns ne pouvons pas analyser”, a-t-il cordial. “Puisque d’hétéroclites entre l’établissement, quelques-uns en avons conte 180. Nous-même transportons à présent puis que ce lequel quelques-uns avons disette.”

Tackett a cordial que le immigration du intime second a coûté 15 millions de dollars supplémentaires au école du final trimestre.

Durant ce climat, Alaska Airlines scandé ses efforts avec organiser sa escadre et ressurgir à un Boeing bourré.

La milieu itinérante immobilise vivement ses avions Airbus, les bouche-trou par des Boeing 737 Max puis consistant. La comptoir de la milieu itinérante régionale Champ Air remplace les moteurs turbocompressés du Aéroplane Q400 par l’Embraer E175.

L’Alaska a un optimal de 35 avions aujourd’hui. D’ici la fin de l’période prochaine, complets les avions Airbus auront parti et la milieu itinérante prévoit d’possession 78 avions Max, sinon limitrophe d’un intermédiaire de sa escadre responsable.

D’ici la fin de l’période, et jusqu’au précurseur trimestre de l’période prochaine, l’Alaska maintiendra sa habileté de vol réduite cependant qu’Airbus prend sa refuge et que les pilotes se recyclent avec assujettir le MAX.

Purement l’manufacture s’attend à se redoubler par la continuation. Tackett a cordial que la milieu itinérante retrouvera sa ébarbé de 2019 d’ici le principe de l’période prochaine et augmentera sa habileté au-delà, si la requête se surgeon.

Le PDG de Minicucci a cordial que “le moyens à vaste bout est continuellement en école de exacerbation jusqu’en 2025”.

Le supérieur vendeur Andrew Harrison a cordial aux analystes qu’au quatrième trimestre, affairé que l’Alaska transfèrera 7 à 10 % de sièges en moins assez à 2019, il s’attend mais à ce que les revenus augmentent de 12 à 15 %, reflétant des accessit puis élevés.

Au-delà de cette fréquence, Harrison a promis des travaux fluides, mystique que la versatilité et les perturbations causées par COVID au précurseur semestre de cette période appartenaient strictement au passé.

“Nous-même allons quelques-uns installer en posé l’période prochaine avec clairement guide cette milieu itinérante pendant une label helvétique”, a cordial Harrison.

Leave a Comment