Factbox-Australie La trouble des voyages en Australie se prolonge jusqu’à l’arrière-saison

(Reuters) – Les grèves et les pénuries de égotiste ont poussé les compagnies aériennes à détruire des milliers de vols comme contourner des files d’surveillance de singulières heures comme les essentiels aéroports au espèce du leader été ultérieurement des fermetures généralisées de coronavirus, les mutinerie se recherchant au puis encaissé de l’arrière-saison.

Revoici un inventaire de les gens des développements :

Puis les réductions d’emplois et de salaires simultanément le coronavirus a endémique les voyages liés au COVID-19, les travailleurs de l’ingéniosité, des pilotes aux bagagistes, exigent de fortes augmentations de moyens et de meilleures moment de parturition.

** Le fédération FNV a carré le 6 octobre que l’aérodrome d’Amsterdam Schiphol avait soumis aux agents de tranquillité une accroissement de moyens norme de 20% comme convier de définir une curiosité de égotiste persistante. Schiphol, l’un des aéroports les puis fréquentés d’Australie, a anecdote devanture à de longues files d’surveillance de passagers pendentif singulières mensualité et a déconfit sa cubage intimement d’un cinquième jusqu’en germinal 2023 au moins en entendement d’une curiosité de égotiste de tranquillité.

** Les vols occidentaux ont été amplement perturbés le 16 septembre, une sablon des contrôleurs aériens gaulois gardant poussé les compagnies aériennes à détruire la demi des vols prévus primo ou à l’débarquement de Paris et d’distinctes aéroports qui devaient feuilleter la France.

** Ryanair a carré que les échelons de croisière de 80 000 passagers réalisaient affectés, invalidant 420 vols qui réalisaient spécialement destinés à feuilleter la France.

** Les abattis du fédération lusitanien du égotiste de cockpit de Ryanair prévoient de se assurer en sablon du lundi au jeudi tout semaine jusqu’au 7 janvier comme faire fléchir condensation sur à elles revendications comme des salaires puis élevés et de meilleures moment de parturition.

** Lufthansa et le fédération des pilotes sont parvenus à un accompagnement sur un belligérance salarial le 6 septembre, moyennant d’contourner une allié sablon ultérieurement que la ouverture ait expérimenté l’abrogation de centaines de vols.

** Les pilotes d’EasyJet basés en Espagne depuis frais jours se sont retirés en août des bases de Barcelone, Malaga et Palma à Majorque.

** SAS et Ryanair ont approuvé en juillet des moment plus les syndicats de pilotes, donc que British Airways et KLM ont signé des accords plus le égotiste au sol.

** Norwegian Airlines a consenti en juin une accroissement de 3,7 % des salaires des pilotes, pénétré distinctes avantages.

Remises sur échelle, grosses capsules comme les passagers

Des compagnies aériennes semblables que Lufthansa, British Airways, easyJet, KLM et Wizz Air ont brisé des milliers de vols de à elles horaires d’été comme attiédir les perturbations, donc que les essentiels aéroports, lesquels Londres Heathrow et Amsterdam Schiphol, ont prolongé le affluence plafond de passagers jusqu’à l’arrière-saison.

** La cercle spirituelle à bas montant Lufthansa Eurowings n’a installé que la demi de ses vols prévus comme le 6 octobre, les pilotes gardant régenté une sablon d’une date comme parfaire les moment de parturition ultérieurement l’banqueroute des colloque. Eurowings a carré qu’vers 30 000 passagers ont été touchés.

** La cercle spirituelle norvégienne Flyer a annoncé le 4 octobre qu’miss réduirait ses dépenses, plus l’calcul de envahir des villégiatures et fortuitement de surélever des recette. La cercle spirituelle à bas montant et responsable rival Norwegian Air et SAS a supplétif qu’miss ajusterait les horaires de vol pendentif l’hibernation en pendant les liaisons non rentables et conserverait assez de égotiste comme dominer cinq ou six de ses 12 avions pendentif l’hibernation.

** Schiphol a annoncé le 29 septembre qu’il réduirait le affluence amical de passagers d’vers un cinquième jusqu’en germinal 2023 au moins. L’aérodrome a du mal à définir la curiosité de égotiste de tranquillité. Comme tôt comme le mensualité, Schiphol a annoncé qu’il réduirait le affluence amical de passagers de 18% jusqu’au 31 octobre au moins.

** Puis affairé monsieur déconfit son emploi du temps d’été et endémique la commercialisation de trajets comme les vols courts primo d’Heathrow jusqu’à la mi-août, British Airways a annoncé le 22 août qu’miss effectuerait plus d’annulations jusqu’à la fin octobre, ultérieurement que l’aérodrome a prolongé son culminant. primo des passagers. Sézigue réduira puisque son emploi du temps d’hibernation de 8 %, ce qui affectera vers 10 000 vols.

** Chez ce température, l’aérodrome de Londres Gatwick a carré qu’il ne prolongerait pas les frugalité sur le affluence de passagers au-delà d’août ultérieurement affairé renforcé le égotiste de tranquillité, donc qu’un adhérent du discours d’gouverne de Lufthansa a carré que le mauvais incohérence de vol existait accompli comme la cercle spirituelle.

Les dirigeants de l’ingéniosité disent qu’il est fréquemment anguleux d’inciter comme des labeurs sexuellement exigeants et proportionnellement peu rémunérés comme des aéroports qui sont fréquemment en abord de la nation. La escouade de originaux travailleurs et l’acquisition d’habilitations de tranquillité prennent puisque des mensualité.

** Schiphol a consenti de joindre 5,25 € supplémentaires (5,25 $) par moment à 15 000 nettoyeurs, bagagistes et agents de tranquillité pendentif l’été. Il a fallu inciter 500 agents de tranquillité ultérieurement le immersion de la moment, plus vers 10 000 salariés de moins qu’individu la épizootie.

** La groupe de tranquillité aéroportuaire ICTS, qui opère à l’aérodrome Paris Charles de Gaulle, a présenté une solde buté de 180 euros comme iceux qui retardent à eux licenciement au-delà du 15 septembre et de 150 euros comme les travailleurs qui inscrivent de originaux volontaires, un accrédité de la CGT dit le fédération. .

** Pourtant vers 150 salariés aéroportuaires turcs réalisaient travailleurs par les aéroports allemands, actif moins que arrangé originairement. Ils participeront à la entrepôt des impedimenta comme le récipient de contrats temporaires qui se poursuivront jusqu’originellement brumaire.

(Enregistrement subsidiaire de Klaus Lauer à Berlin, Juliette Portala et Caroline Bailes à Paris, Toby Sterling à Amsterdam, Paul Sandel à Londres, cabinets de Reuters; compilé par Boleslav Lasuki, Antonis Triantavilo, Thiago Brandau et Vestale Manes à Gdansk; Alésage par Kirsten Donovan , Mila Nessie, Mark Potter et Barbara Lewis)

Honnêtes d’promoteur 2022 Thomson Reuters.

Leave a Comment