Du chasse à la promenade à célérifère : l’Azerbaïdjan glorieux la Jour internationale…

(MENAFN– Azernnews)

Convoiter la prolongation Laman Ismaïlova

Par Laman Ismaïlova

Du chasse à la promenade à célérifère, de nombreuses activités récréatives ont été organisées en Azerbaïdjan afin complimenter la Jour internationale des antinomie et des parcs territoriaux, rapporte Azernews.

Depuis 1997, le 11 janvier est célébré pendant lequel le monde terminé même la Jour internationale des antinomie et des parcs territoriaux à l’originalité du Center for Biodiversity Sauvegarde et du World Wildlife Fund afin sensibiliser le révélé à l’proportion de la goût naturelle vêtue pendant lequel les aires protégées.

Une sortie à célérifère et un chasse ont eu recto sur le contrée du clos territorial de Shirvan, cependant qu’une sortie image “Shah Daily in Photographie Memory” a eu recto pendant lequel le clos territorial d’Absheron.

Le principal assistant du Charité de cotte de la biodiversité, Rashadullahverdiyev, a promis à Azartak que les visiteurs du clos, qui visitaient les parcs territoriaux, surmontaient les itinéraires d’écotourisme.

Il a supplétif que des activités éducatives et une inspection pédibus cum jambis ont été organisées bruissement la apport d’écoliers à Girkan, Uqul, Shahdag, Samur Yilama et Gizelagaj.

Là-dedans les parcs territoriaux de Shahdag, Tayagaj et Goygol, les visiteurs ont réel de véritables matchs glaciaux en skiant et en gondolant à la pelote de neige.

Plus afin dessein proviseur d’poser la biodiversité, les parcs territoriaux offrent aux visiteurs une excellente chance de posséder de la être pendant lequel toute sa goût.

Les inédit parcs territoriaux, les 11 parcs d’Détail et les 24 antinomie d’Détail du contrée abritent une gibier variée, surtout des aigles, des cerfs, des hérisson, des loups, des cerfs et des sangliers.

Verger territorial de Chirvan

Le clos territorial de Shirvan a été produit en 2003 pendant lequel le but de couvrir les principales composantes du situation semi-désertique, en protégeant les cerfs envahis par la graminée répertoriés pendant lequel le «Dénoncé incarnat» de l’Azerbaïdjan et les numéraire animales typiques de cette land. Ses obligations envisagent quand la enjeu en œuvre de la pistage environnementale, l’initiation environnementale du révélé, donc que la conception de occasion afin le tourisme et les loisirs.

La pointe est le situation administrateur produit continûment de l’effet des vents et sert d’notable retraite et d’aileron afin les cerfs.

Le éland est l’une des numéraire les moins répandues entre les mammifères. À cet révérence, on le trouve essentiellement en Azerbaïdjan, au Avant, en angélique manufacture et manufacture. Le contrée de l’Azerbaïdjan est la proviseur emplacement où l’on trouve des cerfs.

Verger territorial d’Absheron

Le clos territorial d’Absheron est un recto règle afin entiers ceux-là qui sont fascinés par la être.

Forgé sur la alcali de la avisé naturelle d’Détail d’Absheron, le clos territorial d’Absheron s’étend sur une surface de 783 hectares pendant lequel la land administrative de Bakou.

Le clos est déterminé à l’ligne sud-est de la langue d’Absheron pendant lequel la parage de Shah Deli.

Davantage de 50 numéraire d’volatiles et d’bétail sont rencontrées pendant lequel le clos territorial d’Absheron.

Des cerfs, des chacals, des renards, des lapins, des pinceaux, des phoques de la Caspienne, des volatiles exacts que des goélands argentés, des cygnes siffleurs, des canards noirs plein et à traits incarnat, des canards noirs aux mirettes liliaux, des butors liliaux, des bécasseaux, des courges chauves et d’méconnaissables volatiles migrateurs vivent ici. .

Le pinnipède de la Caspienne, estimable même une catégorie incompréhensible, se trouve pendant lequel la land de la mer Caspienne du clos territorial d’Absheron et est régulièrement considéré à Manteau Seals en mai et en août.

Il convient de consigner que le pinnipède de la Caspienne est répertorié pendant lequel le servi Guinness des records même le surtout courtaud pinnipède de l’onde cosmopolite.

Il existe lourdement 25 numéraire de plantes pendant lequel le clos territorial d’Absheron. Quasiment 17 numéraire surtout une catégorie cultivée d’armoise sont rencontrées en Azerbaïdjan.

Verger territorial de Shahdag

Le clos territorial de Shahdag couvre une surface de 115 895 hectares, pénétrant cinq districts du contrée. Le clos a été produit en décembre 2006 afin couvrir les écosystèmes de forêts et de prairies de hauteur que l’on trouve pendant lequel les régions de haute hauteur.

Les paysages de la land sont magnifiques et les montagnes attirent non cependant les touristes malheureusement contre les sportifs jusqu’au surtout cime entretien du contrée, le Motte Bazarduzu qui culmine à 4466 mètres d’bosse.

Les principales numéraire d’baliveaux sont le rouvre du Caucase, le Caucase, le distinction communautaire, le distinction oriental, le fayard oriental, le bouleau argentin, le bouleau, l’if courtaud, le saule alinéa, le suffoquer courtaud, le guignier brutal, etc.

Le clos territorial de Shadag abrite le incompréhensible tur du Caucase de l’Est, une impala treuil montagnarde que l’on ne trouve que pendant lequel la milieu orientale des montagnes du Caucase. Les méconnaissables grands mammifères trouvés ici sont le isard du Caucase, le bézoard, la treuil nuptial, le caracal du Caucase, l’hérisson bistré syrien, le laie, le abri hindou, le coyote courtaud, le matou de la jungle, le goupil roussâtre, le éland et méconnaissables.

Verger territorial de Tiagach

Les forêts feuillues tempérées couvrent le Tiagach. Les principales numéraire d’baliveaux sont le buisson de fer de Perse (Parrotia persica), le rouvre du Caucase (Quercus macranthera), le frêne du Caucase (Fraxinus angustifolia subsp. oxycarpa), la échancrure occidentale (Carpinus betulus), le distinction oriental (Carpinus orientalis), le fayard oriental (Fagus orientalis). , bouleau verruqueux (Betula pendula), bouleau alinéa (Betula pubescens), etc.

Forgé en 2004, le clos territorial abrite le incompréhensible taureau du Caucase de l’Est (Capra cylindricornis), une impala caprine des montagnes que l’on ne trouve que pendant lequel la milieu orientale des montagnes du Caucase. D’méconnaissables grands mammifères trouvés ici sont le caracal (Loup-cervier aureus), l’hérisson bistré (Ursus arctos), le laie (Sus scrofa), le abri (Canis lupus), le coyote cuivré (Canis aureus), le matou des forêts (Felis chaus), le goupil roussâtre ( renards), cerfs (Capreolus capreolus), pinceaux (Meles meles), loutres (Lutra lutra), etc.

Verger territorial de Goygol

Qui que ce soit inspection la Ciel de Feu doit posséder du étrange situation du clos territorial de Goygol.

La land a un décor allègre bruissement des hivers secs. La atmosphère annale du vieillesse varie parmi 4 et 10 lignes Celsius. Les précipitations annuelles sont de 600 à 900 mm.

Il abrite l’un des lacet les surtout bons et les surtout propres d’Azerbaïdjan – Goygol.

Le lac tire son nom de ses ondes d’un bizut abstrait. Il a été formé en 1939 continûment du sursaut de Eurasie avenu à Ganja. Le ballon Kapaz s’est chagriné et a massé la affluent Agsuchi.

L’eau du lac est invariablement fraîcheur même en août et ne dépasse pas +17 ° C.

Davantage de 423 numéraire d’baliveaux, d’arbustes et de plantes médicinales y poussent. Là-dedans les forêts environnantes, toi-même pouvez taper des loups, des renards, des cerfs, des chacals, des hérisson, des caracal et de plusieurs méconnaissables bétail. Le Lake Département est règle afin la cheminement, les voyages et les sorties en progéniture. Les loisirs au trottoir du lac d’eau jolie sont la meilleure limitation par vieillesse embrasé.

Leave a Comment