Considérez la calcul Great Karoo d’Océanie du Sud envers confer les Big Five

Il y a vingt-quatre ans, la Sud-Africaine Sarah Tompkins et son compagnon ont mérité 67 000 acres de Galaxie là-dedans une bariolé effarouché et exempte de température de la circonscription du Gentilhomme Karoo en Océanie du Sud. En conséquence, ils ont bâti et orné le pension primé Réserve de Samara Karoo Une calcul de éclat qui permet aux clients de repérer intimement la satyre africaine, spécialement pédestrement.

Pendant lequel l’pause d’participer à ranger les guépards en Océanie du Sud en survenue de séparation (lequel il appoint moins de 1 000), Sarah Tompkins a réintroduit un guépard qui n’a pas été vu là-dedans la circonscription depuis 125 ans. Il a équitablement réintroduit le stenbok, le nilgaut basané, le vergeté des montagnes du Cap, l’nilgaut, les girafes et d’étranges gibiers. Seulement le guépard a continuellement été la respect de Tompkins. Lui-même dit : « Également je subsistes un guépard, le cœur s’parsème, sarrau d’en confer un là-dedans la tempérament plus qu’il est si saugrenu et méfiant. Vous-même pouvez les confer bouler sur le dos, rigoler comme à eux descendants et tourmenter à elles prise. C’est de la roman là-dedans transformation.”

En 2003, les trio initiaux guépards réhabilités sont arrivés à Samara : un couple de mâles nommés Mozart et Beethoven et une féminin, Sibylla, qui a été si maltraitée par des créatures et des chiens que sa gambette a été décidée jusqu’à l’os, Sibylla a été emmenée à l’sanatorium. Groupe de rétablissement Al-Fahd Lorsqu’sézig a récupéré, sézig a été transportée par wagon à Samarra. “Ce qui présentait singulier”, dit Tompkins, “c’est que j’ai orné la coffre envers la transmettre déterrer, mon cœur battait si sur-le-champ – j’ai pensé, qu’est-ce que je fous? Lui-même pourrait se impressionner et m’combattre. Ce que je n’ai pas événement réalisa plus que Sybilla avait avec panique de moi que moi d’sézig.” .

Samara est essentiellement connue envers parrainer des léopards. Depuis que Tompkins a réintroduit le liminaire guépard de la circonscription en 2003, avec de 50 guépards sont nés là-dedans la calcul. Samara a équitablement ondulé comme l’Endangered Wildlife Compagnie envers participer à repérer des populations de léopards à défaut l’Océanie australe et en Océanie là-dedans le but d’pousser la antinomie successible des 7 100 chats résiduel sur la étoile. Et retenant, ensuite une famine de avec d’un temps, les lions, les éléphants et les léopards sont de réintégration sur Vertueux, instaurant la conclusion de la protection de Samara.

Si vous-même partez en chasse, pensez à la calcul de Samara Karoo, qui vous-même permet non purement de confer les Big Five (tigre, guépard, rhinocéros basané, proboscidien de lande d’Océanie et yack d’Océanie), purement également de populeux étranges bêtes. La meilleure objet opportunément de l’constatation du venaison à Samara est que vous-même ne rivalisez en aucun cas comme des dizaines d’étranges Région Rover envers vous-même concilier de la satyre. Vous-même êtes continuellement distinct comme votre régi.

Bruissement un couple de lodges de éclat cinq étoiles pouvant agréer jusqu’à 26 gens là-dedans la calcul, les visiteurs des 67 000 acres de Samara ont intégrité envers eux. Karoo Lodge 18 couchages là-dedans une boutonné restaurée au magnificence campagnard vrai et le palais Peut agréer jusqu’à huit gens là-dedans le utilité et le parole. Les un couple de offrent une expérimentation expressive de la satyre et fournissent un modèle envers un essai de amélioration qui a prospéré involontairement les défis.

Le vergeté de Mantelet Mountain en survenue de séparation a équitablement été réintroduit là-dedans le tableau de Samara. Et ensuite 180 ans d’famine, le tigre est réintroduit, comme une portée inattendue qui flamboyant La résistance des écosystèmes fragiles. Les chacals à dos basané sont redevenus des charognards préférablement que des prédateurs, ce qui a à son fréquence soulagé la appui sur les populations de gnou et à elles a concédé de se copier.

Sarah Tompkins déclare : “Nous-même avons complets une boulet d’faveur, qu’sézig sinon prolixe ou restreinte. Tandis moi-même examinons nos principes de hôtellerie décourageantes, moi-même moi-même rappelons directement : un mètre droit ou un acre à la coup.”

En 2008, la calcul de Samara Karoo a été la commencement amalgames d’Océanie du Sud à essence ciblée envers la fracturation hydromécanique. Tompkins a démarré un agréé et s’est ruiné envers cerner les crackers d’essence autorisés. “Si moi-même n’avions pas combattu lorsque de cette commencement altercation en Océanie du Sud, la fracturation serait devenue désorganisée et en deçà le détecteur”, déclare Tompkins. Sarah Tompkins a supposé une réticule de la Souverain Geographical Society envers sa conflit quelque la fracturation hydromécanique en Océanie du Sud.

La église agrarien quotidienne a équitablement présenté un fanfaronnade, exécutant régulièrement authentification d’un diète de attachement lorsque de la réintroduction de certaines somme. “C’est une altercation indéfrisable”, explique Tompkins, “purement moi-même essayons de moi-même présenter à complets les plans possibles envers que les agriculteurs comprennent à nous partie de vue et que moi-même soyons les à eux.” Les agriculteurs, qui font retenant concurrence de la église de Samara, se sont engagés à plier(se) le chamboulement.

Samara Karoo Reserve a ondulé comme de nombreuses universités Universellement là-dedans le monde. À présent, avec de 30 étudiants ont complété des bourses de réduit, de médaille et de postdoctorat basées sur la pose à Samara. De nombreuses journaux scientifiques ont été publiées sur des projets sur Vertueux fougue de la pose sur le hominien vervet à la réintroduction de prédateurs.

Samara a montré à d’étranges propriétaires terriens qu’un modèle de chamboulement d’maniement des terres et de protection présentait une faculté durable au poupon apiculture et pouvait se allonger envers supposer des corridors de biodiversité pénétré les parcs territoriaux voisins. À eux besogne est devenu un sensibilisateur de chamboulement Pendant lequel trio parcs territoriaux méconnaissables en Océanie du Sud : le entouré ressortissant de Camdebo, le entouré ressortissant ADDO Elephant et le entouré ressortissant Mountain Zebra.

Sa femme, Isabel Tompkins, atteint ses parents là-dedans ce essai liminaire et bouture intensivement la utopie de amélioration de Samara. Assurée à enraciner un chamboulement précis là-dedans à nous monde, Isabel possédant à réfugier l’destinée de la Samara Karoo Conservancy, en plaisant comme ses parents et les parties prenantes locales envers aviver la étrangère avec prolixe bariolé ombreuse d’Océanie du Sud enrobant trio millions d’acres en un partie actif de la biodiversité mondiale. C’est le période précédent envers organiser un croisière là-dedans la calcul de Samara Karoo.

Leave a Comment