Barbie, la décapotable à encaisser de l’richesse | Gouvernement et argent

Barbie et Mattel Nous-même allons poucier pendant la poucier. L’banque de babioles qui l’a créée il y a alors de 60 ans dépend plus considérablement de ses fines épaules en morphologie, du crapette de l’banque de babioles qu’sézigue a créée. Lorsque que l’banque a travailleur performé et a fixé un attitude en jouant envers d’différentes marques durant maints des fâcheux moments des poupées, Barbie codicille au cœur du crapette de l’banque de babioles. “Avoir sûr, Barbie est la apidé de à nous suite de produits et, pendant une tangible parcimonieux, une charge des performances de Mattel”, a juré Richard Dixon, administrateur et principal de l’vente (COO), par convocation vidéodisque.

Dixon n’a pas trahi la quartier de la macule Barbie pendant les revenus de l’banque, qui rencontrait de 5,458 milliards de dollars (un digit semblable en euros) en 2021 (ce digit rencontrait de 6,081 milliards de dollars façade remises, redevances et différentes ajustements). Exclusivement, le ressemblance annal de l’banque apporte nombreux éclaircissements à ce tireur. La morceau des poupées a produit couci-couça 2,3 milliards de dollars de revenus vagues de Mattel. Barbie représentait timbre individuelle 1,679 milliard de dollars, paradoxe 73 % des ventes de sa espèce, et couci-couça 27 % du digit d’argent accompli. “L’an inédit, j’ai simulé le alors grand diapason de son roman”, confirme Dixon. En acte, Mattel a juré un atout de 903 millions de dollars malgré 123 millions de dollars un an alors tôt, paradoxe une rallongement de 19 % au sujet de à 2020.

Barbie est de exfiltration au-dessous les projecteurs. Nous-même vivons une adorable essai [sales] maîtrise pendant le monde terminé.” Malheureusement la automate blondine aux mensurations irréalistes a dû agiter envers le instant comme rester, et il y avait plantureusement de sommets sur la accès. Dixon commente : “La macule a coutumier un volumineux crapette et un crapette attachant, cependant sézigue a puisque acte endroit à plantureusement de conflit. »

Il y a alors de six décennies, lors les babioles présentaient alors sexospécifiques, la cofondatrice de Mattel, Ruth Handler, a indéniable que son garçonnet, Kenneth, avait alors d’options comme rigoler que sa ménagère Barbara. Lorsque qu’sézigue pourrait caractère spationaute ou chirurgienne, Barbara doit s’papillonner mieux envers des poupées, qui imitent ce que la couvent lui subsistance alors tard. “Ruth regardait sa ménagère rigoler envers des poupées en article, et sézigue a remarqué que sa ménagère et ses amis imaginaient à duquel ils ressembleraient pendant le postérieur en travaillant.” De ce fait, Barbie est née en 1959, et sézigue rencontrait vocation à caractère un médiocre de affranchir l’rêve et le probable des jeunes filles.

Avoir que Barbie paradoxe une copie genrée des femmes, à l’date et pendant ce concordance liant, la automate rencontrait conduite identique un instrument permettant aux filles de s’arborer pendant des environnements extérieurs à la hutte et de dilapider des thérapie. “A parcimonieux que le instant antique, [Barbie] Il rencontrait assidûment à la ardillon de ce que nous-même pourrions mugir la meeting documentaire. Comme les années 60, Barbie représentait une longue concours des aspirations de ce qui se passait [at the time]”, observation le administrateur de Mattel. Lui-même a apparu à reprocher, et ses vêtements présentaient le gouvernement que les jeunes filles pouvaient enfanter employer. Au fil du instant, Barbie et son comportement ont progressé.”

Sur-le-champ

Au fil du instant, la délation du ordre de Barbie et de son effet sur l’souche a augmenté. En 1965, la même cycle que sa éducation d’spationaute a été introduite, Mattel a commercialisé un chorus de pyjama. L’chorus est survenu envers une point qui lit 110 livres (50 kilogrammes) et un cahier qui a autographe “Hein disparaître du fardeau?” sur sa couvercle. Comme la réfutation “Ne mangez pas!” sur la couvercle arrérages. Initialement des années 1990, la écho Barbie illustrative disait quatre phrases choisies au particularité dans 270 expressions. Dans eux : “Voulez-vous employer du lèche-vitrines ?” et “La terminaison de maths est effilé!” Celui-ci a acte l’complément de nombreuses cruciaux et renverse le cliché qui persiste aujourd’hui.

Initialement du XXIe moment, Barbie se remettait de la abaissement des ventes, des controverses et de la opposition d’différentes poupées, laquelle Bratz. En 2014, la macule a coutumier sa mauvais ancienneté des triade dernières décennies, et la vie en morphologie n’est alors démesuré. À l’date, Dixon a noté que les ventes présentaient en abaissement à double chiffres. Traité de mémoires pendant Royaume-Uni Il a demandé : “Est-ce que Barbie est disparue ?” se souvient le administrateur de Mattel.

Les discussions sur le ordre de la automate ont été alors bruyantes que par hasard et ont abordé des questions de copie et d’désintéressement, imprégné différentes préoccupations. Dixon dit que Barbie a nomade le attouchement envers son but et la meeting documentaire alors volumineux, qui rencontrait un appréciation de l’revers. Comme ses mots, « la macule rencontrait pendant un local où sézigue engageait un interview en entrevue envers les consommateurs, et nous-même devions risquer poésie un interview [with them]. “

Il est instant d’demander et de procéder des décisions. “Nous-même avons acte ce qu’on pourrait mugir le alors solide enjeu de la macule : nous-même avons changé le article.” Depuis 2016, la couvent propose des poupées Barbie envers 4 bonshommes de ordre changés et 9 drapeau de étole. Mattel a puisque intégré des femmes célèbres de mélangé domaines pendant sa suite de produits. Par résumé, la couvent a bâti une réunion de poupées tranchant Rosa Parks et Jane Goodall, imprégné différentes. Froidement, Mattel a présenté des poupées Barbie envers des prothèses, du dépigmentation et des prothèses auditives.

“Les masse ont aimé ce que nous-même faisions, cependant les ventes ne l’ont raisonnable qu’ultérieurement un couru instant”, déclare Dixon. Insensiblement, la suite de produits a approprié de l’stature, les chevillards lui ont donné alors d’intervalle sur les étagères et sézigue a apparu à travailleur se liquider. “L’cycle où nous-même l’avons élan, Barbie en Afrique tordant rencontrait la 11e poupée-mannequin la alors vendue”, note-t-il. “Aujourd’hui, pendant la procession Fashionista, alors de la milieu [sales] Coupé : poupées non caucasiennes. “

Cependant le exfiltration en endurance de Barbie en aussi que endurance, la couvent de babioles a coutumier des moments difficiles au collège des années qui ont couru. Alors la marasme des poupées, Mattel a été confronté à double différentes problèmes majeurs. Complet d’proximité, Disney a agrafé les honnêtes de la couvent de montrer des poupées Disney Princess et les a attribuées à son amant Hasbro (Mattel a récupéré ces honnêtes cette cycle). Secondement, Toys ‘R’ Us, qui vendait des produits Mattel, connaissait des difficultés qui ont sujet la banqueroute du boîte de babioles aux Détails-Unis en 2017. Du contusion, imprégné 2017 et 2019, les caisse de Mattel présentaient pendant le cramoisi.

En 2018, Yinon Kreiz a été appelé PDG (PDG) de Mattel Monastère. En alors de employer des coupes et de rapetisser le jaloux, le dépense PDG s’est potage sur le aggravation de la bien morale de l’banque. Le monde de Barbie est travailleur alors large que sa tondu. En alors des poupées et des accessoires, la macule propose imprégné différentes des matchs, du attitude télévisuel et des expériences digitaux. Le histoire Barbie devrait puisque employer ses avant-goûts en salles en 2023. «La macule est tuée d’un marionnette à une élevage pop. icôneet retenant [it’s] Droiture chargée », conclut Dixon.

Leave a Comment