Pousser la variation digitale du ville des PME envers allouer la agrandissement du e-commerce

Par Michael Mwangi

Nairobi, Kenya, 2 décembre – La seuillage des petites usines soutient la agrandissement globale de l’pouvoir, bordereau contenu du devoir dédaigneux qu’elle-même amuse parmi le optique avantageux encore ample.

Les petites et moyennes usines (MPME) apportent une appui vive aux richesse de pitance et à la agrandissement intégrante au Kenya. Elles-mêmes représentent 24 % du PIB du tribu, encore de 90 % des usines du ville civil et 93 % de la main-d’œuvre exhaustive de l’pouvoir.

En excuse de à elles astronomique appui à l’pouvoir nationale, il est tronc d’doter les petites usines à retoucher à elles compétitivité, à elles performances et à elles agrandissement. Par cohérent, le autorité doit étendre la uniforme en œuvre des programmes de boutique électronique et d’pouvoir numéral (ECDE) au privilège de ces petites usines.

La seuillage peut doter les usines parmi de divers domaines nécessaires à à elles poussée en les spectateur à alléger les coûts opérationnels, à retoucher la abondance, à s’renforcer à de originaux marchés et clients et à apposer l’dépêche envers engager l’inventivité. Les solutions de subvention numéral ont révolutionné les besognes commerciales en réduisant la paperasserie, les coûts de arbitrage et les coûts de main-d’œuvre.

La agrandissement mondiale du boutique électronique a été tirée par la accession en dynamisme de tâches de subvention digitaux fiables, sécurisés et abordables, la pesante voisinage aux médias sociaux et la diversification des canaux de mercatique. Les PME utilisent de encore en encore les médias sociaux envers lancer à elles produits et en canon à cette administration, des acteurs financiers similaires que I&M Bank introduisent aujourd’hui des solutions de subvention qui permettent aux PME d’arriver des paiements par forfait sinon travailleur à astreindre un coin Web.

Le possible de agrandissement du boutique électronique est comme mis en platitude par le foule et la ébarbé des originaux acteurs du marché proposant des solutions de boutique électronique aux commerçants et aux consommateurs. Les petites et moyennes usines n’ont pas à contourner parmi le poussée de sites de boutique électronique précieux car elles-mêmes peuvent apprendre des paniers d’prise fournis par les acteurs locaux et cosmopolites.

Avoir que la variation numéral amen un méthode rébarbatif, il s’agit d’un gratifié performant envers les organisations en cas de trouble des activités. Par aperçu, la épiphytie de Covid-19 a accéléré la variation numéral et développé l’obligation envers les gouvernements de objecter à l’voiture graduel de la fabrication numéral. Ceci a épuisé les programmes de poussée de la minuscule adolescence encore capitaux. Le autorité du Kenya travaille sur une diplomatie de boutique électronique envers engager la agrandissement du boutique et des vêtement, ce qui permettra au tribu de déraciner le summum d’avantages parmi le ville.

D’une bouchée, le Kenya a prochainement adopté les dernières technologies de télécommunications, comme que d’hétéroclite bouchée, son marché n’a pas été vigoureusement orienté inspiration l’emprunt du boutique électronique. La Séminaire des Nations Unies sur le boutique et le poussée (CNUCED) a classé le Kenya au 88e brochette sur 152 tribu parmi son gage de boutique électronique 2020.

les publicités. Faites précéder envers persécuter la relecture.

Le directeur fatalité à la agrandissement du boutique électronique à prolixe sellette est l’atteinte limité aux solutions de subvention numéral à asthmatique débours. Les transactions mobiles sont en continuelle redoublement. Escortant la Magasin prison, le Kenya bordereau encore de 70 millions de factures de recette enregistrés déboursant encore de 600 milliards de Ksh en août 2022 – et ce foule est en redoublement. Derrière un peu encore de 51 milliards de shillings de paiements par forfait au promenade du même traitement, il existe une astronomique entrebâillement de agrandissement.

Les acteurs du ville boursier travaillent en incompréhensive groupe alors les petites et moyennes usines envers agrandir à elles animation de boutique électronique. Par aperçu, I&M Bank bordereau 651 commerçants richesse sur sa estrade e-commerce, laquelle 481 parmi la genre PME. La mirador de boutique électronique de la change boxe aux petites et moyennes usines le entorse de doigt laquelle elles-mêmes ont famine envers souscrire les paiements en angle et par forain en beaucoup que commerçants. Non malheureusement ce procédé a orné le boutique électronique régulièrement et parmi la circonscription, seulement il a comme percé plus d’opportunités aux propriétaires de petites usines envers renforcer à elles activités.

Avoir que les petites et moyennes usines utilisent de encore en encore Internet à diverses fins commerciales, elles-mêmes ont en norme une camaraderie limitée de la série farcie des avantages du boutique électronique.

Cette mépris du étendu possible du boutique électronique est l’un des obligatoires obstacles à son emprunt. Couplé à un embargo inachevé parmi les compétences et aux coûts d’embargo élémentaires assez élevés impliqués parmi le poussée de stratégies de boutique électronique.

Des compétences digitaux et une éducation professionnelle sont essentiels envers une uniforme en œuvre numéral réel des PME. Singapour, par aperçu, propose des formations, des ateliers et le poussée des compétences envers les petites et moyennes usines quant à de déraciner le supérieur complot des technologies digitaux.

Derrière que les PME continuent de folâtrer à elles devoir de présentateur de agrandissement intégrante, quelques-uns nécessitons centrer nos stratégies de poussée des PME envers fonder la seuillage au cœur des réformes économiques.

L’père est chef de Numérique Bizness I&M Bank Ltd

Leave a Comment